dimanche

Publié le par ioana

Coucou

je n'aime pas le dimanche. Je vais pas mal mais j'ai beaucoup de douleurs. maux de tête. douleurs importantes. fatigue et pas le temps de se reposer.
tout s'est bien passé avec steph cette nuit

je me sens fatiguée et je dois malgré tout continuer à gérer les plannings, faire comprendre aux personnes qui s'occupent de moi que j'ai besoin de calme pour faire mon livre. (c'est pas compris par tous mais je dois à tout prix avancer, il ne va pas s'écrire tout seul).

J'ai très très mal. Physiquement. Moralement c'est pas top mais physiquement je souffre. J'ai envie de manger certains trucs mais je peux pas parce que j'avale mal. J'ai envie de faire certaines activités mais je peux pas je n'ai pas le temps et je suis trop fatiguée... Je passe mon temps dans des trucs chiants, des plannings, des dossiers, faire ranger les gens et puis organiser, expliquer. J'en ai marre. Je force sur mes muscles pour aider mais ça parait inaperçu; le jour où je vais plus forcer on va le sentir.

Mais bon... j'essaye de m'auto rassurer, de m'auto accompagner. Je n'ai pas le choix. Faut faire avec. Pas le choix.
Je m'accroche à mon livre à mes projets. Je fais comme je peux...

Chéri tu me manques. Foutu vide. Y'a un an nous étions en vacances, tous les deux. C'était bien.

Je suis triste. Très triste.
Je m'accroche.

Je continue de me battre.
Les ouafs vont bien, j'espère que j'aurai quelqu'un pour les sortir ce soir, sinon je vais y aller. Faudra juste que je sois re levée, re corsettée, re mise au fauteuil, re couverte pour un quart d'heure. Enfin on verra bien hein!

Merci pour votre soutien
Merci aux personnes qui osent venir
Prenez soin de vous
A vite.

Ioana

Publié dans au fil des jours!

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Sandrine 10/07/2007 12:35

Ioana,
Il y a quelque temps, je signais anonyme par manque de confiance en moi, je n'ai jamais posé la moindre critique, je passais mon chemin si le blog me déplaisait, je viens chaque jour, sans laisser de commentaires, très touchée par ce que vous vivez, par votre force de caractère et ce que vous donnez au travers de vos mots, qu'ils dépeignent la douleur, ou avant le bonheur. Je souhaite que ces anonymes, fieffées médiocres, ne réapparaissent plus sur votre blog ou l'amour règne, ou qu'encore elles osent laisser leur adresse, bavardes mais pétochardes, le fin du fin de la honte! De nouveau tout mon respect, je salue votre courage du fond du coeur, et vous souhaite sincèrement de continuer à écrire, pour les leçons que vous donnez, et TOUT ce que vous apportez MERCI
Sandrine

raphael (kedumour) 10/07/2007 11:14

Si seulement je ne vivait pas si loin. J'aimerais tant faire quelque chose pour toi.
Je ne peu que t'apporter mon soutien.
courage Io
ton amis raphael

Alexounette78 09/07/2007 13:53

Je n'aime pas polémiquer mais là je suis triste et écoeurée de tant de méchanceté et de pseudo morale donnée par une personne. A partir de quel moment a t-on le droit de se plaindre ? Quand il ne nous reste plus rien du tout ? Je trouve que bien des gens se plaignent au moindre mal de tête , alors Io a largement le droit et de quoi se plaindre. Le blog ne vient pas à vous mais vous allez au blog, alors si ces plaintes vous gênent pourquoi revenir ? Par voyeurisme ? Quand on est atteint d'une maladie orpheline, la plainte, la rage, la colère permettent de se battre et de ne pas se laisser aller.Ne rien dire peut être aussi de la renonciation. Chaque jour je suis admirative de ce capitaine, courage Io beaucoup de personnes te comprennent et t'admirent.

jean-marie 09/07/2007 00:30

J\\\'aurais voulu intervenir depuis un moment pour soutenir  Io face à des attaques stupides et injustifiées... Mais cela a tellement été bien fait par des personnes lucides et généreuses... Des gens "Plus lourdement handicapé", que Io, ai-je lu dans ces propos sans pudeur ? Mais nom de... que lui faut-il de plus à ce fuit acide ? ce qu\\\'il reste de "johnny got his gun"... peut-être ?pratiquement rien...Douce Io, tu as un courage magnifique et tu as parfaitement le droit d\\\'exprimer ce que tu ressens comme tu le ressens quand tu le ressens. Je viens ici depuis peu de temps, guidé par Shizuka et tu m\\\'aides puissamment à apaiser mon coeur, à essayer de le vider de restes de violence et de haine... Par ta présence tu aides tant d\\\'autres personnes qui ne sont pas physiquement handicapées... C\\\'est ce combat qui est le bon et c\\\'est le tien !je t\\\'embrasse très amicalementbonne nuit, douce Iojean-marie
 

Emmeline 09/07/2007 00:04

Merci à TOUS du soutien apporté à Notre petite Ioana, tu Vois ma petite Ioana tout cet Amour qui plane sur cet espace......c'est toi qui est à l'origine de beau sentiment, tu nous apportes Tant!! Nous t'Aimons tous !!! Tu rassembles tellemnt de gens de COEUR Ici......